Agnès Henrard est née en 1959 à Huy, en bord de Meuse, et vit dans les collines du Condroz namurois. Elle a enseigné au Mexique, au Rwanda et à Séville, de 1985 à 1990. Elle anime depuis une douzaine d’années des ateliers d’écriture pour tous publics et des formations aux techniques d’animation dans le cadre du Centre d’expression et de créativité de la Maison de la poésie d’Amay « plume&pinceau ». Elle a publié l’Aile du loup, le lait de l’ange (L’Arbre à paroles), Veiller sous les rivières (L’Acanthe), Au plus nu de nos danses (D’une colline à l’autre), Dans la beauté je marcherai (L’Arbre à paroles) et À petits souffles, voix levées (Le Coudrier).

Ouvrages Agnès Henrard