Allan Kaprow est un artiste américain (1927-2006) connu pour être l’inventeur des Happenings, dont il évoque le concept pour la première fois à la fin de son célèbre texte The Legacy of Jackson Pollock (1958). Allan Kaprow s’est servi de la performance et des « environnements » (installations) dès 1957. Son œuvre dense s’est tôt caractérisée par une certaine méfiance vis-à-vis des institutions de l’art qui l’ont conduit, notamment, à s’éloigner progressivement de ses lieux habituels de présentation. Soucieux de laisser aussi indistinctes que possible les frontières entre l’art et la vie (comme le rappelle son ancienne Art as Life), ses happenings pouvaient surgir dans les boutiques, les gares et autres usines désaffectées. En 1966, date de la réalisation de Comment faire un happening, Allan Kaprow était professeur au département des Beaux-Arts de la State University of New York à Stony Brook et dirigeait l’Enseignement Expérimental à l’Institut d’Art Contemporain de Boston. C’est l’année où il écrit son Assemblage, Environments & Happenings qui figurera parmi ses recueils de textes les plus marquants.

Ouvrages Allan Kaprow

Aucun livre trouvé