Ardennais de naissance, André Schmitz vit en Lorraine belge depuis les années 1960. Il a publié à ce jour une quinzaine de recueils dont les Prodiges ordinaires (L’Âge d’homme, 1991 ; prix Tristan Tzara et prix quinquennal Albert Mockel), Incises Incisions (Phi/Écrits des Forges, 2000 ; prix Mallarmé), Lettres à l’illettrée (L’Acanthe, 2000), Étranglements (Le Cormier, 2001), Dans la prose des jours, choix de poèmes 1961-2001 (La Renaissance du Livre, 2002) et Pour ainsi dire (Estuaires, 2008).

Ouvrages André Schmitz