Andrés Sánchez Robayna est né à Las Palmas (Canaries) en 1952. Traducteur, essayiste, directeur de revue (Syntaxis, 1983-1993), il est considéré comme une des voix marquantes de la « nouvelle poésie espagnole ». De son œuvre poétique on citera, outre Feu blanc (1992), la Roche (1984, prix de la Critique), Paumes sur la dalle froide (1989), Sur une pierre extrême (1995), Inscriptions (1999) et Poèmes (2000) qui réunit toute sa poésie écrite entre 1970 et 1999.

Ouvrages Andrés Sánchez Robayna