Bernadette Throo est née le 19 janvier 1932 à Nancy où elle a fait toutes ses études jusqu’à l’agrégation de lettres classiques. Professeur de lycée à Metz, puis à Nancy jusqu’à la fin de sa carrière en 1992. Après une plaquette, (Matines), publiée en 1956 chez Seghers, s’est tue pendant de longues années, avant de se remettre à écrire près de trente ans plus tard. Écrit peu et par foucades, ce qui ne l’empêche pas de se sentir viscéralement poète. Aime les jardins, la solitude, la lecture et le silence.

Ouvrages Bernadette Throo