Dimitris Dimitriadis est né à Thessalonique en 1944. Poète, prosateur, romancier, dramaturge, essayiste, il a fait des études de théâtre et de cinéma à Bruxelles et à Paris entre 1963 et 1968. Sa première œuvre théâtrale, Le prix de la révolte au marché noir, est montée par Patrice Chéreau en 1968 à Aubervillers. Plusieurs de ses livres ont été traduits et publiés en français au cours des dernières années, dont Léthé (La Lettre volée, 2003). Trois de ses pièces de théâtre, Je meurs comme un pays, puis Le Vertige des animaux avant l’abattage et La Ronde du carré ont été montées au Théâtre de l’Odéon au cours de la saison 2009-2010.

Ouvrages Dimitris Dimitriadis

Catalogues I-IV Catalogues I-IV
Dimitris Dimitriadis
La Lettre volée
Poésie
12 x 21 cm / 64 pages
ISBN 978-2-87317-363-0
2010
15 €