Joseph Cimpaye est né à Mugera en province de Gitega, Burundi (alors Ruanda-Urundi). Sorti du Groupe scolaire d’Astrida comme technicien vétérinaire en 1951, il s’engage en politique dans l’ombre du Parti démocrate chrétien des fils du grand chef du Nord, P. Baranyanka, ce qui lui permet d’être nommé Premier ministre du gouvernement intérimaire en 1961. Accusé d’atteinte à la Sûreté de l’État en 1969, alors qu’il était chargé des Relations publiques à la société belge d’aviation Sabena, il est incarcéré. C’est pendant son séjour en prison qu’il écrit l’Homme de ma colline. Il meurt en 1972 au cours des événements sanglants qui secouent alors le Burundi.

Ouvrages Joseph Cimpaye