Né en Wallonie, Luc Carpentier (1953) dirige un service de santé mentale. À cinquante ans, il se tourne vers les ateliers d’écriture pour « [se] tirer de l’impasse dans laquelle conduit la cécité des chemins tracés, un besoin d’étonnement, de retournement de sens, d’un autre soi-même ». Ses poèmes sont publiés pour la première fois. Il vit à Theux.

Ouvrages Luc Carpentier