Nicolas Kenny est professeur au département d’histoire de l’université Simon-Fraser (Vancouver, Canada). Ses recherches portent principalement sur la manière dont le rapport à la ville se constitue par le biais des expériences sensorielles et émotionnelles provoquées par l’environnement urbain à l’époque contemporaine. Il s’intéresse particulièrement aux villes de Montréal et de Bruxelles, dont il a examiné les transformations liées à la modernité industrielle dans The Feel of the City. Experiences of Urban Transformation (University of Toronto Press, 2014)

Ouvrages Nicolas Kenny

Bruxelles et sa radio
Émotions et sonorités 1923-1960
Nicolas Kenny
CFC-Éditions / coll. Lieux de mémoire
Histoire
15 x 22.5 cm / 240 pages
ISBN 978-2-87572-047-4
Novembre 2019
25 €