Pascal Blondiau est né en 1965. En textes très courts, l’oreille collée entre l’arbre et l’écorce, il tente de rendre la basse continue, l’ostinato sous la vie. Aux Carnets du dessert de lune : Sept Novelettes (2008), Empan Magyar (2008) et Dès l’instant (2010).

Ouvrages Pascal Blondiau