Pierre Soletti est un tricoteur de mots, bidouilleur de sons, tripatouilleur d’encres diverses (de celles qui s’obstinent longtemps sur les doigts…). Il a publié des livres pour la jeunesse, notamment Comptines qui collent aux doigts (Asphodèle), J’aime (Møtus) ou encore Je travaille pas (coll. Petit VA ! éditée par le Centre de créations pour l’enfance de Tinqueux). Il confectionne des expositions, illustre des livres pour lui-même parfois mais surtout pour les autres et fait des lectures publiques. Il a publié aux Carnets du dessert de lune J’aurais voulu t’écrire un poème (2008) Je dirais que j’ai raté le train (2011) et Quand le vent chante (2014).

Ouvrages Pierre Soletti