Né à Etterbeek en 1936 dans une famille d’artisans passionnés par la peinture et la photographie, Raymond Ceuppens est l’auteur d’un recueil de poèmes, les Lampes rouges de l’Atlantique Nord (1976) et, publiés chez Denoël, de : À bord de la Magda (1979), Sous la grand-voile (1981), l’Été pourri (1982, prix Rossel), le Bar des Tropiques (1986) ; ainsi que d’un recueil de nouvelles, le Retour du vivant (Plein Chant, 1987), et d’une pièce de théâtre, la Puissance du manque (Cerisier, 1993). Il est décédé en 2002.

Ouvrages Raymond Ceuppens