Sylvie Durbec est née à Marseille. Fait ses études à Aix-en-Provence, loin de la mer. Devient professeur de lettres et mère de quatre garçons. Écrit de la poésie, regarde le temps qu’il fait, prend patience. Elle a publié des recueils de poésie, des romans, des livres pour enfants (Fayard, Grandir, l’Amourier, Cousu main, Potentille…). Lauréate du prix Jean Follain, elle a récemment publié aMarseille, éclats & quartiers (Jacques Brémond) et l’Ascenseur de Caproni (Du soir au matin). Aux Carnets du dessert de lune : Chaussures vides (2010) et Parfois silence (2011).

Ouvrages Sylvie Durbec