William Cliff, ou André Imberechts de son vrai nom, est né à Gembloux en 1940. Rapidement remarqué par Raymond Queneau, il se fera publier très tôt chez Gallimard. Résidant à Bruxelles, il s’en échappe néanmoins fréquemment pour voyager à travers le monde. Avec une grande maîtrise de la poésie et de la métrique classique, Cliff s’interroge sur sa présence et celle de l’autre.

Ouvrages William Cliff