Cette semaine est lancé Librel.be, le portail numérique des libraires francophones de Belgique. Cette plateforme réunit vingt-sept librairies, avec l’objectif d’investir le marché naissant de l’e-book. Dans un environnement marqué par la présence d’importants opérateurs étrangers (Amazon, Google, Apple), Librel entend développer un nouveau canal de vente pour les librairies partenaires, tout en valorisant leur fonction de médiation à travers un éventail de fonctionnalités ajoutées (blog, conseils de lecture, newsletter, etc.). Une démarche collective au service de la librairie indépendante.

Sur le site du PILEn, Louis Wiart fait le point sur la réorganisation du métier de libraire à l’heure du numérique. En complément à cet article, on lira sur Karoo un entretien avec Philippe Goffe, fondateur de la librairie Graffiti à Waterloo et responsable du projet Librel.