17e-arr
François Baillon
Illustrations d'Odona Bernard
Le Coudrier / coll. Coudraie
Poésie
14 x 20 cm / 153 pages
ISBN 978-2-930498-76-8
2017
20 €
Disponible

Arrondissement-frontière entre les quartiers riches et populaires de l’Ouest parisien, le XVIIe arrondissement est cossu au Sud, cosmopolite au Nord.
Plaine Monceau, quartier des Épinettes, quartier des Ternes, village des Batignolles, quartier Courcelles, parc Martin Luther King, Cité des Fleurs : tous ces toponymes dont on trouve, pour peu que l’on cherche un peu, l’étymologie, sans que cela nous les rende vivants le moins du monde. Les photos non plus n’y sont d’aucune utilité. Le XVIIe n’est d’ailleurs pas très touristique.
Mais qu’un de ses enfants l’imagine et tout change. Le quotidien, il faut savoir le parcourir avec les yeux du rêve, et c’est ce à quoi nous convie François Baillon dans ces « pérégrinations poétiques ».
« La poésie ne perd jamais son temps – écrit-il dans un texte intitulé Entre deux rues, l’art est l’oiseau – et elle ne fait perdre de temps à personne. La poésie est moderne infiniment, puisqu’elle s’inscrit de toute façon et pour chacun de nous dans un moment : un moment d’observation, un moment d’exploration, un moment d’inattention, de gestation, de finition… ». Une présence dont le Coudrier sait incarner l’exigence.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur