Michèle Cohen-Halimi E (méthode narrative)
Michèle Cohen-Halimi

Essai
/ 56 pages
ISBN 978-2917-824061

17.50 €
Disponible
Dist. : Autodistribué

« Ma chère Lou,
Votre idée de ramener les systèmes philosophiques aux actes personnels de leurs auteurs est vraiment l’idée d’une âme sœur (Friedrich Nietzsche, lettre du 16 septembre 1882). Nietzsche rencontre Lou von Salomé à Rome, en avril 1882. Le philosophe aussitôt séduit demande la jeune femme en mariage, en vain. En mai, se décide avec Paul Rée un voyage à trois sur les rives du lac d’Orta. Après être rentré pour travailler à l’achèvement du Gai savoir, Nietzsche invite Lou à venir le rejoindre, en août, dans le presbytère de Tautenburg, Lou accepte. Elle séjourne à Tautenburg du 7 au 26 août et devient la disciple de Nietzsche. Il lui confie sa pensée la plus réservée, celle de l’éternel retour apparue en 1881 sous le premier titre de Midi et éternité. Projet d’une nouvelle vie. » Le 26 août paraît Le gai savoir en même temps que Lou prend congé en offrant à Nietzsche un poème : « Prière à la vie . Le retrait de Lou, qu’il ne reverra plus qu’une dernière fois à l’automne 1882, plonge Nietzsche dans un désespoir qui atteint et commotionne la pensée de l’éternel retour : « Je ne veux pas que ma vie recommence. » Cet ébranlement terrible porte un vouloir tourné contre le passé, nourrit une vengeance contre le temps, qui contrarie l’amorfati. Se libérer de cette vengeance devient l’épreuve ultime dans l’accomplissement de la pensée la plus secrète. Nietzsche s’arrache à lui-même la nécessité d’aimer sa nécessité : une nouvelle justification de la vie contresigne la révolution nietzschéenne sous la figure de Zarathoustra.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur