alarecherche
Dictionnaire encyclopédique et légèrement citrique
Laurent Ancion
CFC-Éditions
Théâtre
14 x 17 cm / 250 pages
ISBN 978-2-87572-021-4
2016
25 €
Disponible

Un dictionnaire encyclopédique et légèrement citrique, à l’occasion des vingt-cinq ans de L’L.

Dans le système actuel de production de spectacles en Fédération Wallonie-Bruxelles, et plus largement en Belgique et en France quelle est la place pour le « laboratoire » ? Comment s’organise, se développe – ou se réduit – cet espace nécessaire à la formation des langages en arts de la scène, à leur puissance, à leur renouvellement ?

Alors que dans 99% des cas et des lieux de création, les répétitions sont liées à une date de première – ce fameux soir où il faudra que le public goûte –, le projet de L’L, à Bruxelles, offre une perspective très singulière : les artistes y travaillent sans objectif de résultat et sans limite dans le temps, selon un protocole rigoureux de soutien et d’accompagnement.

S’interroger, penser, essayer, se tromper, laisser mûrir, y revenir : la logique de la recherche invite à d’autres cadences et à d’autres modèles de production. C’est à leur découverte que nous invite ce livre. Un dictionnaire (en l’occurrence celui-ci) est un des rares endroits où résistance peut succéder à résidence, et où silence vient après salaire. La logique de l’alphabet, pour respectable qu’elle soit, crée des frottements ou des éloignements inattendus, qui rafraîchissent les points de vue. Des cartes blanches laissées à une dizaine d’artistes et des « planches anatomiques » radiographiant certains thèmes délicats comme « Art et argent » complètent un ouvrage dédié au plaisir de prendre son temps, non pas pour le perdre, mais pour le retrouver. Empoignant le vocabulaire à bras-le-corps, soulevant le couvercle de la production pour voir ce qui s’y trame, Laurent Ancion propose un livre comme un manifeste décalé, invitant le lecteur à y piocher des idées et confronter ses opinions. Avec pour guide une question lancinante : si on ne prend plus le temps de chercher, comment pourrait-on espérer trouver quelque chose ?

Où l’on découvre que la question de la recherche fondamentale, toujours à défendre dans le monde scientifique, n’est guère plus acquise dans le secteur des arts de la scène. Un ouvrage comme un objet ludique dont les entrées multiples et les définitions à tiroirs invitent à une lecture dans un désordre agréable, vivant et volontiers désobéissant.

À propos de l’auteur

Laurent Ancion

Passionné d’art sous toutes ses formes et sous toutes ses coutures, Laurent Ancion a trouvé dans le champ de l’écriture journalistique l’endroit rêvé pour chercher, questionner, rencontrer, réfléchir, analyser et raconter. Depuis 1995, il s’est spécialisé dans le domaine des arts de la scène, tant en presse écrite (Le Soir, Elle-Belgique) qu’en presse audiovisuelle (RTBF-La Première, Arte-Belgique). Après une quinzaine d’années consacrées à la critique théâtrale quotidienne, il mène aujourd’hui sa recherche sur un format plus long. Depuis 2014, Laurent Ancion est également conférencier au Conservatoire de Mons et rédacteur en chef du magazine C!RQ en Capitale, consacré à l’essor artistique et social du cirque actuel.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur