abolir-droit-fortune
Philippe Richard
Couleur livres
Essai
15 x 22 cm / 224 pages
ISBN 978-2-87003-865-9
2017
17 €
Disponible

Il n’existe aujourd’hui aucune limite au droit à la richesse individuelle. Et si ce droit à la propriété sans borne était au cœur de nos difficultés, surtout depuis la mondialisation et la financiarisation de l’économie qui procurent un immense pouvoir aux plus fortunés ? Et si l’abolition du droit à la fortune représentait une solution pertinente face aux inégalités grandissantes, au délitement de notre socle social et à la destruction de l’environnement ?

Philippe Richard nous présente les raisons qui pourraient nous amener à cette rupture, jusqu’à une proposition concrète : instaurer un plafond au patrimoine individuel, sur la base de la nationalité. Il met également en évidence les impacts considérables d’une telle mesure, offrant de véritables opportunités pour relever avec succès nos multiples défis : réussir notre entrée dans la prochaine révolution industrielle et notre transition écologique, retrouver une confiance, une prospérité, des emplois de qualité et une démocratie vivante.

Si ce projet semble radical, il s’agit avant tout d’aborder un sujet encore tabou, avec liberté et pédagogie, au-delà de nos idées préconçues, mais aussi avec audace puisqu’il se heurte au pouvoir en place.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur