L'art sens dessus dessous
Jacques Lennep
La Part de l’Œil / coll. Diptyque
Art
21 x 25.5 cm / 280 pages
ISBN 2-930174-21-8
1999

Disponible

Itinéraire à la fois historique, conceptuel et initiatique à travers l’œuvre de Jacques Lennep, cet ouvrage a été entièrement conçu par celui-ci. Ce « livre d’artiste » se présente comme un jeu croisé entre ses travaux, ses théories et certaines de ses recherches comme historien de l’art. Sont ainsi évoquées des œuvres avec miroirs ou « au noir » par lesquelles, au début des années ’70, il formula les principes novateurs d’une esthétique « relationnelle » recoupant les théories de Barthes, Eco, Marin ou Restany tout en y apportant une perspective sociale. Le livre retrace en outre l’itinéraire de ses performances, installations et exercices divers, dont par exemple la longue aventure de son « Musée de l’homme » ou ses « Devoirs quotidiens », sorte de journal d’« emblèmes » poursuivi depuis 1986. Ce livre qui ne dédaigne pas l’humour, rassemble aussi des documents souvent inédits résultant des contacts entre l’auteur et diverses personnalités, comme Canseliet, Lecomte, Magritte, Simon, Lacomblez, Broodthaers, Forest ou Restany.

Une œuvre « conceptuelle » imprimée en sérigraphie sur feuilles de polyester cristal intitulée Anthologie relative à l’histoire du tableau noir ou tableau noir stricto sensu est insérée dans les rabats de la page arrière de couverture.

À propos de l’auteur

Jacques Lennep

Jacques Lennep est né à Uccle (Bruxelles) en 1941. Chef de département aux musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, à Bruxelles, il mène de front son aventure d’artiste plasticien et sa carrière d’historien de l’art. Internationalement connu pour ses ouvrages sur l’art alchimique, on lui doit aussi des publications dans d’autres domaines comme l’art incohérent (zwans) ou le surréalisme. Il a réalisé des performances, installations, livres d’artistes, œuvres diverses d’avant-garde, présentés dans les grandes institutions ou manifestations artistiques internationales : au Musée national d’Art moderne (1975), au Grand Palais (1985), à l’Hôtel de Ville de Paris (1987) et au Musée d’art moderne de la Ville de Paris (1974 et 1979), à la Biennale de Venise (1980 et 1986 invité par Arturo Schwarz),  Milan, Cologne, Londres, Chicago, Barcelone, Buenos-Aires …

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur