Arts de chair
Henri-Pierre Jeudy
4 illustrations
La Lettre volée / coll. Essais
Essai
15 x 21 cm / 112 pages
ISBN 2-87317-076-X
1998
18 €
Disponible

La « chair du monde » dont parle Merleau-Ponty est-elle le secret de l’énigme du corps ? Comment la création artistique qui survalorise la chair peut-elle se distinguer des pratiques quotidiennes de l’esthétisation corporelle ? Cette croyance en la souveraineté cachée de la chair se présente comme un défi lancé contre le pouvoir des simulacres, mais ne serait-elle pas elle-même la source vitale de nos illusions ? Ce recueil composé de contributions d’historiens de l’art et de philosophes, de sociologues et d’anthropologues, offre l’originalité, aux limites de la fiction, de renouveler le questionnement sur le devoir de cette « énigme de la chair » et de ses usages, tant dans la mode et les mondes virtuels que dans l’art et ses parodies.

Contributions de Lydia Pearl, « Chairs sans frontière » ; Patrick Baudry, « Du corps » ; Bernard Lafargue, « Les Réincarnations de sainte Orlan, star et martyre » ; Henri-Pierre Jeudy, « Conférence donnée au centre culturel communal d’Ormoy les Sexfontaines (234 h), en Haute-Marne, le 17 février 2034 » ; Alain Mons, « Une obscénographie de l’art : Koons, La Cicciolina, le corps déconcertant » ; Alain Gauthier, « Le Fantasme du corps à l’ère virtuelle » ; François Seguret, « Qualis artifex pereo… ou “la critique rageuse de la souris” » ; Sarah Wilson, « Orlan-chimère : la Belle Dame sans merci ».

À propos de l’auteur

Henri-Pierre Jeudy

Henri-Pierre Jeudy est philosophe, sociologue et écrivain. il a été chargé de recherche au CNRS et a enseigné à l’école d’architecture de Paris-Villemin. Il est l’auteur de nombreux ouvrages qui ont renouvelé la réflexion sur la gestion patrimoniale et l’esthétisation de la culture et de la société. Il a publié à La Lettre volée : la Communication sans objet (1994) ; l’Ironie de la communication (1996) ; Conte de la mère morte (1997) ; Aligato (1999) ; Même les fantômes (2002) ; la Culture en trompe-l’œil (2006) ; et un conte philosophico-poétique, en collaboration avec Emmanuel Tugny, la Reine Eupraxie (2006). Dernier livre publié : l’Imaginaire des architectes (Sens & Tonka, 2013).

Du même auteur