Ben Arès
Photographie de couverture : Pierrot Men
Tétras Lyre / coll. Accordéon
Poésie
12 x 21 cm /
ISBN 978-2-930685-02-1
2013
6 €
Disponible
Dist. : Esperluette
chez l'éditeur

« Paroles pour chant, dis-tu,
Paroles pour chant »

On entre dans ce longpoème, sous-titré de la sorte par Ben Arès, comme on entre en révolte, en apnée. L’auteur, Belge vivant à Madagascar, charrie de son souffle l’histoire coloniale telle qu’elle persiste là-bas, aujourd’hui, dans l’organisation sociale et ses stigmates, puis lui saute à la gorge, lui, le Vazaha (étranger, blanc en malgache). Juste retour de flamme d’une conscience aiguisée qui se construit par accumulation, glissement d’images, répétitions, Aux Dianes est aussi une ode aux oubliés, minoritaires : femmes, poètes, spectres qui hantent l’espace et le temps de leur vérité, de leur culture. Ben Arès nous propose une poésie engagée, dans la mesure où elle s’ancre dans le corps, est prolongation de sa fièvre mais sa langue n’est pas entachée des poncifs du genre. Il ne milite pour aucune cause, ne délimite aucun camp car il sait devoir se défaire de la raison pour cheminer vers le vrai de sa condition, la condition humaine. Il n’affronte rien d’autre que la résistance du réel, son irréductible fuite entre Histoire et vie intérieure. Là, au centre de son chant, il perd repère et identité. Traversé d’instantanés malgaches, celui-ci devient quête, chemine vers le questionnement plus que vers l’immobilité des certitudes.

Extrait

aux Dianes,
Madécasses des jadis et naguères de
l’Île Memuthias,
Cerné,
Sarandib,
Mascareignes,
San Lorenzo,
Saint Laurent,
Madagascar,
l’Ile Rouge,
aux Dianes,
engeances des Vazimba, premiers arrivants sans
doute, de souches indonésiennes, bantoues et
africaines,
engeances des étreintes en vigueur, premières
ethnies qui s’ édifièrent,
engeances des arabo islamistes, Antalaotsy Antalaotra
ces gens de la mer, et leurs langues, écritures et
sorabe, et leurs jours, mois fastes ou néfastes,

À propos de l’auteur

Ben Arès

Ben Arès est en 1970 à Liège. Il fut, avec David Besschops et Antoine Wauters, l’éditeur responsable des revues Matières à poésie et Langue vive. Auteur de quinze livres (des
recueils de poésie, deux récits, un roman), il vit depuis 2009 à Toliara (Madagascar).

Du même auteur

8298691_orig Entre deux eaux
Ben Arès, Colette Decuyper
Le Coudrier / coll. Le Coudrier
Poésie
14 x 20 cm / 99 pages
ISBN 978-2-930498-01-0
2007
13 €
aux secrets des levres-ben ares Aux secrets des lèvres
Ben Arès
Tétras Lyre / coll. Par Ouï-Lyre
Poésie
11 x 20.5 cm / 16 pages
ISBN 978-2-93049-423-4
2008
8 €
monnomprintemps Mon nom est printemps
Ben Arès
L'Arbre à paroles / coll. IF
Poésie
12 x 20 cm / 116 pages
ISBN 978-2-87406-558-3
2013
12 €
tromba Tromba
Ben Arès
maelstrÖm
Récit
14 x 20.5 cm / 142 pages
ISBN 978-2-87505-160-8
2013
14 €