Aux hommes tués deux fois
La Guenille
André Sarcq
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Poésie
14.8 x 21 cm / 64 pages
ISBN 978-2-87449-093-4
2010
9 €
Disponible
Dist. : Harmonia Mundi

Ce livre est de ceux, rares, qui ne doivent leur écho qu’à eux-mêmes. Publié pour la première fois (sous le titre de La Guenille) en 1995, chez Actes Sud, il a connu depuis lors une diffusion (près de 1500 exemplaires) lente et discrète, mais constante, portée par son seul poème. S’appuyant sur le livre-témoignage de Pierre Seel, en un temps où la reconnaissance de la déportation homosexuelle relevait encore du combat, Aux hommes tués deux fois s’est imposé comme le poème de cette déportation – « hommes tués deux fois » parce qu’annulés par l’Histoire officielle, après avoir été massacrés par les nazis. Ce crime bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance officielle, et la « compétition des mémoires » a trouvé les voies de son apaisement. Demeure la magnifique puissance tragique de ce poème, présenté dans cette nouvelle édition accompagnée de commentaires que les progrès de la recherche historique imposaient de reprendre et d’augmenter significativement.

À propos de l’auteur

André Sarcq

André Sarcq est né dans le Poitou, il vit à Paris. Il a publié des nouvelles, articles, textes et poèmes dans différents journaux et revues, et un livre aux éditions Actes Sud, La Guenille (bourse CNL de la poésie, 1995). Depuis 1996, il poursuit parallèlement des travaux d’écriture poétique et dramatique.

Du même auteur