Émotions et sonorités 1923-1960
Nicolas Kenny
Préface de Jean Puissant. Nombreuses ill. couleur et noir et blanc
CFC-Éditions / coll. Lieux de mémoire
Histoire
15 x 22.5 cm / 240 pages
ISBN 978-2-87572-047-4
Novembre 2019
25 €
Disponible

Ce livre raconte l’aventure passionnante de la radio publique depuis sa création, son rôle durant la guerre et surtout l’après-guerre avec pour mission, toujours d’actualité, d’informer, d’instruire et de divertir. Le texte, les nombreuses photographies d’époque et les archives rares reproduites dans le livre nous font revivre l’âge d’or de la radio en Belgique.

 
Le bâtiment iconique de Joseph Diongre situé place Flagey à Bruxelles, a retrouvé sa place dans la ville. Nul n’ignore qu’il a abrité à sa création l’Institut national de radiodiffusion (INR), mais ce qui s’y passait, s’y produisait, n’évoque plus au mieux, que des bribes de mémoires éparses. qui se souvient encore que cette « usine à sons » fut l’une des premières Maisons de la Radio en Europe ? Il aura fallu l’intérêt et la curiosité de l’historien canadien Nicolas Kenny, attaché au pays d’origine de ses grands-parents , et sa rencontre avec un animateur chevronné de l’INR, Charles Van Hauteghem, pour que soit enfin abordée l’histoire culturelle du fameux « paquebot ».
— Jean Puissant, extrait de la préface.

À propos de l’auteur

Nicolas Kenny

Nicolas Kenny est professeur au département d’histoire de l’université Simon-Fraser (Vancouver, Canada). Ses recherches portent principalement sur la manière dont le rapport à la ville se constitue par le biais des expériences sensorielles et émotionnelles provoquées par l’environnement urbain à l’époque contemporaine. Il s’intéresse particulièrement aux villes de Montréal et de Bruxelles, dont il a examiné les transformations liées à la modernité industrielle dans The Feel of the City. Experiences of Urban Transformation (University of Toronto Press, 2014)

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur