Carnet d'exténuation
André Sarcq
Les Impressions Nouvelles / coll. For intérieur
Poésie
14.8 x 21 cm / 112 pages
ISBN 978-2-87449-072-9
2009
12 €
Disponible

Carnet d’exténuation est un livre issu de vingt ans d’écriture et de vécu. Victime du sida à la fin des années 80, l’auteur a d’abord témoigné de son expérience par des poèmes disant l’attente de l’agonie, puis par des textes sur l’agonie proprement dite et sur l’amère stupéfaction de la survie, enfin par de nouveaux poèmes sur le retour incrédule au simple bonheur d’être. Ce livre n’a pas été prémédité. Il n’a rien d’un journal. Son unité ne s’est imposée qu’après coup, quand l’auteur a commencé à faire un tri dans le travail d’écriture qu’il n’avait jamais cessé de pratiquer. L’expérience qui se retrace ici est à la fois universelle et incomparable, unique, sans commune mesure, comme l’est aussi la voix poétique d’André Sarcq qui atteint dans ce livre une justesse et une profondeur rares dans la littérature sur la maladie. Un livre exceptionnel, par la trajectoire évoquée et par l’éblouissement d’un style pourtant très précis.

À propos de l’auteur

André Sarcq

André Sarcq est né dans le Poitou, il vit à Paris. Il a publié des nouvelles, articles, textes et poèmes dans différents journaux et revues, et un livre aux éditions Actes Sud, La Guenille (bourse CNL de la poésie, 1995). Depuis 1996, il poursuit parallèlement des travaux d’écriture poétique et dramatique.

Du même auteur