cellesdavant
Corinne Hoex
Le Cormier
Poésie
12.7 x 20.3 cm / 55 pages
ISBN 978-2-930231-79-2
2013
16 €
Disponible

Corinne Hoex pratique une poésie volontiers narrative, d’une trompeuse simplicité, qui privilégie une langue épurée où chaque mot, choisi avec une parfaite justesse, fait mouche dans la sensibilité du lecteur.

Tout en s’inscrivant dans la continuité de ses précédents recueils, Celles d’avant témoigne à la fois d’un approfondissement et d’un élargissement de sa palette. Dans ses romans (le Grand Menu, Ma robe n’est pas froissée, Décidément je t’assassine), Corinne Hoex n’a cessé de se colleter avec la domination de la famille et plus particulièrement l’emprise de la figure maternelle. Ce thème est à nouveau au cœur du présent recueil, où il se teinte d’une coloration fantastique tout à fait nouvelle dans son œuvre. Les celles d’avant du titre, ce sont d’inquiétants fantômes qui murmurent dans la nuit et s’invitent chez vous sans façon, c’est le poids obsédant des générations antérieures dont il est impossible de se défaire. Le tout traité avec une belle âpreté, entre humour noir et cauchemar fantasmatique.

Extrait

nous faisons comme chez nous
disent-elles
nous connaissons le chemin
elles se cognent au noir
leurs pas s’étouffent
dans le tapis

une ruine
la maison est une ruine
de haut en bas une ruine
de haut en bas démolie
elles cherchent une place chaude
et pleurent inconsolées

le plâtras se détache
voyez comme ça tient mal
voyez c’est une ruine
leurs ongles s’accrochent aux murs
et tirent
de haut en bas une ruine

elles sont en ton âge
chaque nuit en ton âge
une ruine
une pauvre ruine
leur voix monte
du fond d’un puits

nous connaissons le chemin
sans cesse elles te mangent
te grignotent te mangent
les cuisses les joues
la gorge
voyez comme ça tient mal

À propos de l’auteur

Corinne Hoex

Corinne Hoex vit à Bruxelles. Licenciée en histoire de l’art et archéologie, elle a travaillé en tant qu’enseignante et documentaliste. Chargée de recherches, elle a publié plusieurs études relatives aux arts et traditions populaires, avant de se consacrer pleinement à son œuvre personnelle. Elle a publié des romans et des œuvres en prose : le Grand Menu (L’Olivier, 2001, rééd. Les Impressions Nouvelles, 2010), Ma robe n’est pas froissée (Les Impressions Nouvelles, 2008), Décidément je t’assassine (Les Impressions Nouvelles, 2010), le Ravissement des femmes (Grasset, 2012), Décollations (L’Âge d’homme, 2014) et Valets de nuit (Les Impressions Nouvelles, 2015). Elle a également publié plusieurs livres de poésie : Cendres (Esperluète, 2002), la Nuit, la mer (Didier Devillez, 2009), Contre Jour (Le Cormier, 2009), N.Y. (La Margeride, 2011), Juin (Le Cormier, 2011), Rouge au bord du fleuve (Bruno Doucey, 2012), le Murmure de la terre (La Margeride, 2012), l’Autre Côté de l’ombre (Tétras Lyre, 2012), Celles d’avant (Le Cormier, 2013), Matin (La Margeride, 2013), Jadis vivait ici (L’Âge d’homme, 2015), les Mots arrachés (Tétras Lyre, 2015), Oripeaux (La Margeride, 2015) et l’Été de la rainette (Le Cormier, 2016).

Du même auteur

Cendres Cendres
Corinne Hoex
Esperluète / coll. Livres
Arts, Poésie
10.5 x 20 cm / 56 pages
ISBN 978-2-930223-32-4
2002
12,50 €
Le Grand Menu Le Grand Menu
Corinne Hoex
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Roman
14.8 x 21 cm / 128 pages
ISBN 978-2-87449-090-3
2010
13 €
juin Juin
Corinne Hoex
Le Cormier
Poésie
14 x 19 cm / 64 pages
ISBN 978-2-930231-72-3
2011
17 €
Valets de nuit Valets de nuit
Corinne Hoex
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Roman
14.5 x 21 cm / 160 pages
ISBN 978-2-87449-308-9
2015
14 €
Hoex-Rainette L’Été de la rainette
Corinne Hoex
Le Cormier
Poésie
14 x 19 cm / 31 pages
ISBN 978-2-87598-007-6
2016
10 €
tango Tango
Corinne Hoex
Esperluète / coll. Cahiers
Poésie
10.5 x 20 cm / 20 pages
ISBN 978-2-359840-71-1
2016
8 €
grand-menu Le Grand Menu
Corinne Hoex
Espace Nord
Roman
12 x 18.5 cm / 160 pages
ISBN 978-2-875681-46-1
2017
8,50 €