ces-palabres-qui-cachent-l-aphorisme
Paul Guiot
Cactus inébranlable / coll. P'tits Cactus
Aphorismes
10 x 18.5 cm / 98 pages
ISBN 978-2-930659-30-5
2014
7 €
Disponible

Paul Guiot est né en 1962 en Ardenne belge, d’une mère flamande et d’un père wallon.

Comme tout le monde, il écrit ses premiers poèmes à quinze ans.

À la différence de beaucoup d’autres, il s’entêtera avec bonheur dans cet exercice.

Il jongle avec les mots comme avec les cordes de sa guitare, met des notes sur les phrases et des mélodies sur les textes.

Cœur à la mer, l’album qu’il sort en 2013 est le résultat de cet amour insensé qu’il éprouve pour la langue et la musique.

Avec Ces palabres qui cachent l’aphorisme, il nous propose une vaste compilation de ces aphorismes à lire, à relire et à relire encore.

Extrait

Non mademoiselle, un testicule n’est pas un petit examen.

La mort, c’est la cerise sur le gâteux.

La chair est faible, mais son odeur est forte.

Elle sortit nue, par une porte dérobée.

Enfermée dans sa bouche, une voyelle attendait impatiemment qu’on sonne.

Quand Le Pen négocie, Marine marchande.

Infidèle jusqu’au bout des ongles, il trompait même sa solitude.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur