coley
Early Writings 1978-1983
Byron Coley
Édition bilingue, avec une traduction française de Marie Frankland. Préface de Mike Watt. Couverture sérigraphiée de Simon Bossé.
L'Oie de Cravan
Musique
16.5 x 16.5 cm / 142 pages
ISBN 9782922399653
2011
14 €
Disponible
Dist. : Belles Lettres (Belgique et France)
chez l'éditeur Particuliers Belgique

La naissance du punk américain en première ligne.

En critique rock américaine, parmi les « Bad Boys », il y a les fondateurs, Lester Bangs, Richard Meltzer, Nick Toshes ; et puis il y a leur héritier direct : Byron Coley.

C’est la guerre est le portrait, à travers des lettres et des articles, d’une époque de grands changements dans la musique rock, celle de l’émergence de musiques sauvages, punk ou noise, qui allaient prendre le relais du free jazz ou de grands innovateurs comme Captain Beefheart. Dans ce livre on parle, entre autres, de David Bowie, Robert Fripp, Devo, Hüsker Dü, Suicide, Lydia Lunch, Jim Morrison, les Meat Puppets, Fred Frith et des Minutemen.

« Je posais mes questions sur les artistes ou les groupes à Byron Coley parce qu’il semble qu’il n’y a rien ni personne dans le monde de la musique que Byron Coley ne connaisse à fond. » 

Henry Rollins, LA Weekly, février 2011

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur