barbeles2
Arthur Haulot
Couleur livres
Poésie
13.5 x 21 cm / 78 pages
ISBN
2005
9 €
Disponible
Dist. : Interforum Benelux (BE) - Daudin (FR)
chez l'éditeur

Entré en juin 1940 au parti socialiste clandestin, Arthur Haulot est arrêté par la Gestapo le 27 décembre 1941. Il passe six mois à la prison de Saint-Gilles où il écrit les premiers poèmes repris au début de ce recueil.

Il est ensuite expédié comme otage au camp d’extermination de Mauthausen. Après quatre mois, cet homme d’un mètre nonante-deux ne pèse plus que 53 kilos. Il est près de la fin. Heureusement pour lui, il sera transféré à Dachau, “l’enfer adouci” et affecté à l’infirmerie ce qui lui permettra de survivre.

Les poèmes datés de Mauthausen n’y ont donc pas été écrits, mais conçus et mémorisés. Ce n’est qu’à Dachau où il put retrouver papier et crayon, qu’Arthur Haulot pourra les retranscrire.

Les derniers poèmes de ce recueil, écrits après la guerre, témoignent du souvenir de cette captivité et de sa volonté de transmettre aux jeunes générations son témoignage, ses convictions et ses espoirs.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur