Convention droits de l'enfant
Madeleine Genot, Mwajemi Nzeyimana, Véronique Doulliez
Préface de Georges Keller
Jeunesse et Droit
Essai
13 x 20 cm / 184 pages
ISBN 978-2-9301-7668
2010
20 €
Disponible

Discutée à l’ONU dès la fin des années 1970, la Convention internationale relative aux droits de l’enfant est entrée en vigueur en Belgique en 1992. Novatrice, cette Convention part de l’idée que l’enfant est un individu à part entière et non « un mini-adulte ». Elle est contraignante pour les états signataires et laisse une place importante aux ONG.
En 70 questions-réponses, cet ouvrage présente l’historique et la philosophie générale de la Convention et discute les questions de la protection des enfants et de l’exercice de leurs droits. Publié une première fois en 1992, il a été entièrement remanié et mis à jour pour la présente édition. Rédigé dans une langue claire, l’ouvrage est conçu pour être accessible à tous. Il s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à l’évolution du droit de l’enfance et de la jeunesse, aux jeunes, aux parents et aux professionnels du secteur de la jeunesse.

Le livre est divisé en trois parties.

La première offre un historique de la Convention avec ses principaux repères chronologiques. « Pourquoi une Convention internationale des droits de l’enfant ? », « Les ONG ont-elles vraiment participé à la rédaction de la Convention ? », « Quelle place a tenue l’Unicef dans l’élaboration de la Convention ? »

La deuxième partie est consacrée aux principes directeurs et aux droits garantis par la Convention. Les auteurs y décortiquent le contenu, de la définition de l’enfant à ce que prévoit la Convention pour eux, qu’ils soient issus de pays favorisés ou non, handicapés ou non, etc. Elles se penchent également sur la notion clé de l’« intérêt supérieur de l’enfant », difficile à définir.

Enfin, la troisième partie de l’ouvrage est consacrée à la mise en œuvre de la Convention et à ses possibilités d’amélioration. « Que se passe-t-il si un État viole les termes de la Convention ? », « La diffusion de la Convention n’est-elle pas un leurre dans les pays dits défavorisés ? » Les difficultés auxquelles la Belgique est encore confrontée aujourd’hui sont également mises en avant, avec notamment le principe de non discrimination pour lequel notre pays n’est pas en mesure de garantir les mêmes droits aux étrangers. Le texte de la Convention et les protocoles additionnels complètent l’ouvrage. De nombreuses notes et références permettent un approfondissement de la lecture.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur