degagisme-manifeste
Collectif Manifestement
maelstrÖm
Essai
14 x 21 cm / 258 pages
ISBN 978-2-87505-261-2
2017
16,99 €
Disponible

Depuis 2011, le dégagisme est devenu le matronyme de la politique, dans un temps où l’absence de solution s’est faite pivot des peuples. Aussi rapidement que dans son urgence natale, le dégagisme fut dégagé et suspendu, infiniment recouvert par la désespérance contemporaine de l’enthousiasme politique.
La chaise du pouvoir est devenue éjectable par le dégagisme, et dans le même mouvement, ce dernier dut s’éjecter lui-même. Ce livre en est le geste, la suite nécessaire et implacable.
C’est donc l’ultime appel à poursuivre l’oxygénation mentale des cerveaux politisés : que toute politique est un paradoxe, et que le vide en accueille les semences. Livre politico-philosophique pervers :
Le Dégagisme du manifeste est la poursuite, à la fois sublimation, rétorsion et invagination, du Manifeste du dégagisme.

À propos de l’auteur

Collectif Manifestement

Le Collectif Manifestement a été fondé en 2005 à Bruxelles pour y réaliser, une fois par an, une manifestation sur un thème inattendu, toujours clivant, courageux et jubilatoire, souvent visionnaire et radical, parfois hilarant. Chemin faisant, le Collectif a forgé les concepts de dégagisme, rattachisme, non-manifestation, manif paradoxale et protodémocratie.
Aux éditions maelstrÖm, il a publié les Revendications de (pré-)SDF bruxellois (2011) qui ont débouché sur la création de l’asbl DoucheFLUX, Le Manifeste du dégagisme (2011), suivi de son détricotage avec le Dégagisme du manifeste (2017), ainsi que l’époustouflante Chronique du rattachement de la Belgique au Congo (2017).
Mouvement artistico-politique belge et néanmoins irréductible à tout « surréalisme » ou tout autre courant dépassé et donc commercialisable, le Collectif Manifestement s’impose comme une réalité incontournable dans le paysage visible depuis le croisement de la politique, de l’art et de la philosophie. Tout est archivé là : www.manifestement.be.

Du même auteur