D+®molition
Jean-Christophe Belleveaux
Illustrations d'Yves Budin. Préface de de Jean-Jacques Marimbert.
Les Carnets du dessert de lune / coll. Pièces Montées
Poésie
14 x 20 cm / 82 pages
ISBN 978-2-930607-49-8
2013
11 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur Particuliers Belgique

Au cœur du volcan où surgit l’innommable en-deçà des mots en-deçà du monde en son débordement là nous plonge le poète égaré mais non juste à l’écoute de ce qui gît au fond de la bouche encore fermée aussi béante
démolition mise à bas oui mais de quoi oh ne cherchez pas trop loin c’est au plus près qu’y a-t-il donc à démolir pour enfin dire ce qui est sinon le monde qui n’est rien si le soi se meurt qui n’est rien si les mots se consument
la démolition est le processus immanent à la fusion des trois mais se tenir au cœur du démoli dans le temps même de la démolition c’est ce qui importe Jean-Christophe Belleveaux empoigne tout ce qui passe se passe et il traque l’implosion la vit la goûte
comme on lèche la paroi d’une vitre pour en tester la transparence c’est que vous savez le monde est trop plein le monde est opaque lui toutes ces choses et soi ce peu qu’on scrute en sa pénombre démoli fatigué oui mais pas seulement (…)

À propos de l’auteur

Jean-Christophe Belleveaux

Jean-Christophe Belleveaux naît par hasard en 1958 à Nevers-en-France. Se prolonge par faiblesse, notamment dans la vaine animation d’une revue de poésie, Comme ça et autrement, durant sept années, dans de vagues études de Lettres et de langue thaï, en résidence d’écriture et lectures publiques, dans de tenaces errances à travers les fuseaux horaires et le labyrinthe existentiel. Mourra par rencontre, comme tout un chacun. Il a publié aux Carnets du dessert de lune Carnets des états successifs de l’urgence (1998), la Quadrature du cercle (2006) et Démolition (2013).

Du même auteur