Eddy Ekete Mombesa, Laurent d'Ursel
maelstrÖm

12 x 16 cm / 112 pages
ISBN 978-2-87505-328-2
2018
10 €
Disponible

Pour réconcilier le passé avec l’avenir, Philippe de Belgique et roi des Belges ne pouvait rêver meilleure occasion que l’inauguration le 8 décembre 2018 du musée royal de l’Afrique centrale consciencieusement repensé. Politique, stratégique, diplomatique, les enjeux innombrables et les intérêts en présence, largement incompatibles, se sont bousculés au portillon de l’Histoire en train de s’écrire. Les semaines qui ont précédé, le Palais a connu une jolie effervescence, perturbant d’abord les services de la Sûreté de l’État, puis la Direction du protocole, enfin l’atmosphère au sein de la famille royale. Jeux d’influence, concours de vitesse, conspirations de couloir : tous les moyens étaient bons pour mettre dans la bouche du roi les mots les plus pertinents sans dépasser les 3 000 signes, espaces comprises. Un vent favorable nous a fait parvenir les 36 propositions ayant passé la présélection.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur