Repenser la coopération culturelle en Afrique
Revue de l’Institut de sociologie 2013
Mathieu Hilgers
La Lettre volée
Revue, Sociologie
15 x 23, 5 cm / 148 pages
ISBN 978-2-87317-434-7
2014
25 €
Disponible

Études consacrées à la marginalité, l’ethnicité et la pénalité dans la ville néolibérale, soit une cartographie analytique inspirée par les écrits de Loïc Wacquant. Depuis les années 1990, il mène une réflexion sur les processus de criminalisation de la misère, l’hypercarcéralisation et la marginalité urbaine aux États-Unis en lien avec la question raciale.

Contribution de Loïc Wacquant ; Mathieu Hilgers, « la Production de l’État néolibéral » ; Jean-Louis Genard, « Que peut nous apprendre l’ouvrage Punishing the Poor sur la régulation de la pauvreté dans le contexte européen ? » ; Mathieu Van Criekingen, « Marginalité avancée et politiques urbaines. Une lecture située de Parias urbains au prisme de la gentrification urbaine » ; Charlotte Vanneste, « Division ethnoraciale et pénalisation » ; Michel Agier, « le Ghetto, l’hyperghetto et la fragmentation du monde ». Varia : Benedikte Zitouni, « Asphalter ou désasphalter Bruxelles : comment l’hygiénisme du passé rencontre l’écologie politique d’aujourd’hui » ; Chloé Cardinal, « l’Artiste plasticien professionnel : aléas d’une profession atypique » ; Jean-Yves Causer et Gilles Ferréol, « Émotions et lien social. Éléments d’analyse de quelques dynamiques de professionnalisation ».

La Revue de l’Institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles est une revue de sociologie générale de langue française éditée sans discontinuité depuis 1920. Les numéros parus à partir de 2010 sont mis au catalogue des éditions de la Lettre volée et diffusés en librairie par leurs soins. Pour les archives, il faut contacter Mme Anne Bivert, secrétaire de rédaction de la revue : ris@ulb.ac.be.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur