Poirier-étroitesse-500
Christian Poirier
Préface de Jean-Luc Steinmetz. Frontispice de l'auteur
Le Taillis Pré
Poésie
14.5 x 20.5 cm / 244 pages
ISBN 978-2-87450-127-2
2018
20 €
Disponible

La poésie de Christian Poirier se produit dans un monde connu, qui n’entend que de loin les grands ébranlements qu’ont propagés jusqu’à nous les Illuminations (leur parallaxe insolite et leur utopie). Elle avance au sein de l’interrogation qu’elle porte et se porte, non pas tant inquiète que marquée d’une juste perplexité, quoique l’accompagnent, constamment rappelés, des éléments d’espérance, une certitude différée et la vérité indubitable que le poème fraie une voie vers l’essentiel. Ces vers, cependant, sont ceux d’un auteur persuadé d’une beauté perdue et recourant à d’inédites images (en l’absence du « comme »), à de brèves magies, à moins que celles qui ont fait leur preuve immémoriale n’occupent de nouveau leur place dans son livre — à l’enseigne pariétale de la grotte de Lascaux ou de l’atelier du peintre Pierre Soulages.

— Jean-Luc Steinmetz (extrait de la préface)

À propos de l’auteur

Christian Poirier

Christian Poirier est né en 1952 à Rennes. Auteur d’une thèse de doctorat sur René Daumal, il a publié un roman, Il me reste d’être l’ombre parmi les ombres (Apogée), biographie romancée du résistant rennais Henri Le Guilloux, des recueils de poésie au Taillis Pré et des livres d’artiste aux éditions de la Margeride.

Du même auteur