fautilinterdire
Démocratie, droit et extrême droite
Jérôme Jamin
Préface de Hugues Le Paige
Les Territoires de la mémoire / coll. Voix de la mémoire
Essai
20 x 20 cm / 155 pages
ISBN 978-2-874155-00-4
2005
15 €
Disponible

« Cela restera toujours l’une des meilleures farces de la démocratie d’avoir elle-même fourni à ses ennemis mortels le moyen par lequel elle fut détruite », disait avec un cynisme lucide Joseph Goebbels, le ministre de la propagande d’Adolf Hitler. Quelles libertés faut-il accorder aux ennemis de la liberté ? Cette question est au cœur de la réflexion sur la démocratie. Système à la fois formidable et monstrueusement fragile, la démocratie ne peut limiter la parole de ses ennemis sans mettre en péril ses principes les plus élémentaires.

À partir de ce constat, Jérôme Jamin tente de répondre à quatre questions. Comment légitimer la restriction de certaines libertés au nom des libertés elles-mêmes ? Qui sont vraiment les « ennemis » de la démocratie en Belgique et en Europe ? Quel a été le travail du législateur belge pour protéger notre démocratie contre l’extrême droite ? Et qu’avons-nous à apprendre de l’expérience des autres pays au sein de l’Union européenne ?

À propos de l’auteur

Jérôme Jamin

Jérôme Jamin est chercheur au CEDEM (université de Liège) et prépare une thèse de doctorat en Science Politique sur l’idéologie d’extrême droite. Il est l’auteur d’un CD Rom consacré à l’extrême droite en Europe (Les Territoires de la Mémoire, 2000), d’un ouvrage d’entretiens avec le syndicaliste Jacques Yerna (avec Julien Dohet, Labor, 2003) et d’un livre sur la médiation interculturelle (avec Éric Florence, Academia Bruylant, 2003). Il est aussi le rédacteur en chef de la revue Aide-mémoire éditée par les Territoires de la Mémoire asbl.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur