ortega-genese
Suivi de Domaine de l'ombre
Manuel Álvarez Ortega
Présenté et traduit de l'espagnol par Jacques Ancet
Le Taillis Pré
Poésie
14.5 x 20.5 cm /
ISBN 978-2-874500-62-6
2012
18 €
Disponible

Par la porte, la lumière. Plus haut, la rue, le bruit des astres.

Savoir que l’été attend là, l’inutile charité des ombres.

À présent, à ma bouche arrive un visage. La mer repose entre les vignes. Lente est l’heure, la main qui m’appelle.

Je n’aime rien d’autre. Peut-être son feu, sa douleur devenue cendre.

 

Article sur le blog du traducteur Jacques Ancet.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur