Identification
Jocelyne Coster
préface d’Éric Clemens, 125 illustrations couleur
La Lettre volée / coll. Art et photographie
Arts, Essai
24 x 17 cm / 120 pages
ISBN 978-2-87317-418-7
2014
29 €
Disponible
Dist. : Exhibition International (BE) - Les Belles Lettres (FR)
Particuliers Belgique Particuliers France

Le paradigme de Jocelyne Coster semble bien être le territoire cartographié en tant que mode de représentation applicable aussi bien à la prospection de la surface de la terre qu’à celle du corps humain. Les empreintes corporelles présentent en effet des similitudes troublantes avec les courbes de niveaux. Ce qui nous rappelle que le corps et le territoire ont une longue histoire commune dans laquelle la biométrie comme outil d’identification partage avec la cartographie un constant souci du contrôle des frontières. Car l’objet est bien ce « corps en recherche de territoire » : cartographie au service du contrôle par le truchement des nouvelles technologies, corps-objet d’une hyper cartographie, analyse des allées et venues de corps dans l’espace et dans le temps. Quand micro et macro s’enchevêtrent, la pulsion scopique produit des images dont l’utilité est, à certains égards, d’ordre critique.

Éric Clemens, qui signe la préface, a publié des livres de fiction (entre poésie et performance : De r’tour, TXT, 1987 ; L’Anna, Le Quartanier, 2003) et de philosophie (Le Même entre démocratie et philosophie, Lebeer-Hossmann, 1987 ; La Fiction et l’Apparaître, Albin Michel, 1993 ; Façons de voir, Presses universitaires de Vincennes, 1999 ; Un mot seul n’est jamais juste. Pour une démocratie des alternances, Quorum, 1998 ; La Démocratie en questions, La Lettre volée, 2010).

Cet ouvrage monographique sera présenté du reste à l’occasion de l’exposition rétrospective de Jocelyne Coster à la Médiatine du 14 décembre 2013 au 4 janvier 2014.

Textes français et anglais.

En partenariat avec Into Image.

À propos de l’auteur

Jocelyne Coster

Jocelyne Coster suit des cours de sérigraphie à l’Académie des Beaux-Arts de Boitsfort (atelier de Jean-Pierre Point) et est diplômée en sérigraphie de l’ENSAV la Cambre (atelier de Marc Mendelson) en 1977. Lauréate de la Bourse de la Vocation belge en 1978, elle est professeur à l’école des Arts d’Ixelles depuis 1989 après avoir enseigné à l’Académie des Beaux-Arts de Namur puis et l’Académie des Beaux-Arts de Charleroi. Distinguée par de très nombreux prix et projets dans l’espace public, elle expose régulièrement depuis 1976 et ses œuvres figurent dans les collections d’art contemporain de Belgacom, du Ministère de la Communauté française, du Musée d’Ixelles, du Centre de l’image imprimée de La Louvière et du Musée des Beaux-Arts de Charleroi.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur