William Cliff
Espace Nord
Poésie
10 x 18.5 cm / 242 pages
ISBN 978-2-87568-424-0
Octobre 2019
10 €
Disponible

Chez William Cliff, Prix Goncourt de la poésie en 2015 pour l’ensemble de son œuvre, la conception de l’acte poétique tranche sur la production ambiante. Entre narrativité et subversion, entre versification classique et familiarité voire trivialité du registre langagier, sa poésie offre un saisissant contraste de la forme et du fond, dont elle tire sa radicalité. Mais au-delà de l’esthétique réaliste, de la provocation, de l’abjection, l’œuvre se fonde sur une tradition, elle ose fondre chant et prosaïsme, elle est tout entière attachée à la refonte du lyrisme, à la réactivation de ses fondamentaux. Elle se nourrit aussi d’une éthique où mêlent et se confrontent l’idéaliste et le pessimiste, deux faces d’un homme qui, prenant acte de la souffrance inhérente à la condition humaine, vit une perpétuelle recherche d’une solidarité entre les hommes.

Immortel et périssable, sous l’oxymore nous est donné pour la première fois de saisir l’œuvre poétique de William Cliff en un volume. Cette anthologie réalisée par Gérald Purnelle embrasse plus de quarante ans de poésie, d’Homo sum (1973) à Matières fermées (2018).

À propos de l’auteur

William Cliff

William Cliff, ou André Imberechts de son vrai nom, est né à Gembloux en 1940. Rapidement remarqué par Raymond Queneau, il se fera publier très tôt chez Gallimard. Résidant à Bruxelles, il s’en échappe néanmoins fréquemment pour voyager à travers le monde. Avec une grande maîtrise de la poésie et de la métrique classique, Cliff s’interroge sur sa présence et celle de l’autre.

Du même auteur