Je(s)
Denis Guillec
Couverture de Gilbert Pinna, préface de Sylvie Durbec
Les Carnets du dessert de lune / coll. Pleine Lune
Poésie
14 x 20 cm / 40 pages
ISBN 978-2-930607-04-7
2011
10,50 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

Extrait

Je suis deux, trois, cent… Mosaïque de mosaïques. Mais dont des pièces essentielles manquent. Ou appartiennent à d’autres. Sans ajustement possible.
Béant, tenaillé par d’affreuses mélancoliques, je me crispe pour ne pas fuir de partout.
Tel un vieux mur branlant, je m’effrite. Me décrépis. À vue de myope.
Je veux être un. Simple. Et lourd. Bien lourd. Balourd. (…)

Extrait

Solitude

Clic, porte fermée, enfin seul !
Mon fauteuil !
Thorax soulevé. Poitrine gonflée. Respiration
coupée. Diaphragme tendu.
Puis – miracle des frontières – relâchement.
Expiration interminable. Soupir apaisant.
Puissamment apaisant.
Diaphragme détendu. Flottant. Respiration lente et fluide.

Saveur de la plénitude du silence après la nausée du caquetage social. Fragrances du silence. Couleurs du silence. Étourdissant silence. Rafraîchissant silence.

Moment inestimable de l’unité après la dispersion.
Là où l’on peut digérer les miettes de la journée.
Moi en miettes.
Miettes de moi à pétrir.
Miettitations.
Solitude, donne moi le pain de ce jour…

À propos de l’auteur

Denis Guillec

Denis Guillec, né en 1969, vit et enseigne la philosophie au Puy-en-velay. Il a publié des textes en revue (Décharge, Verso, Multiples…) et notamment Hic, le stoïcien hilare chez Sens et Tonka (2005) et Apnées chez Potentille (2009).

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur