Journal d'un jeune branleur
Olivier Dombret
maelstrÖm
Roman
14 x 21 cm / 128 pages
ISBN 2-930355-56-5
2006
11 €
Disponible

« … Mais assez de toute cette merde, finies les conneries! On est là pour s’éclater, pas vrai ? Vous inquiétez pas vous en aurez pour votre pognon, je suis à vendre. Comme tout le monde. Emmenez-moi sur les plateaux de télé, j’ai plein de trucs à dire. Comment la jeunesse a vendu son âme à MTV. Pourquoi j’ai envie de tuer tout le monde. Pourquoi tout le monde a envie de tuer tout le monde. Pourquoi la télévision est la seule réalité. Tout ça et bien plus encore ! Venez. Vous êtes tous invités… »

Ce livre n’est pas un journal, ni un simple dévidoir d’humeurs et réflexions diverses. Il n’est pas, non plus, la chronique visionnaire d’une apocalypse annoncée.
Ne pas se fier aux apparences !
Ce texte brûle. Il ne peut être mis entre toutes les mains. Charbon noir qui s’enflamme et devient diamant, noir lui aussi, et pourtant si brillant. Rythmiques blues, rap et rock, ennui et pessimisme radical traversent ce Journal de part en part.
Ici, nulle concession.
Journal d’un homme qui vit et s’emmerde. Se cherche et se débat. S’enivre, se défonce, hurle, avance, trébuche, maudit et aime, cherche Dieu mais tombe, se relève parfois.
Renoncer et s’Éveiller.
Aller au-delà des apparences…
Un hommage à quelques grands de la littérature : au Pessoa du Livre de l’intranquillité, au Ginsberg de Howl, à Hunter S. Thompson, William S. Burroughs, Milton, Blake…
Une critique chaude mais lucide – jamais cynique – de nos modes de vie irréels, de la Ville et de ses parias, de la télé-(ir)réalité. Des modes de vie qui font de Bono Vox le nouveau prophète, et de la série Friends ou de MTV les nouveaux testaments.
Un voyage immobile…
Et si la Télé n’était pas toute la réalité ?

À propos de l’auteur

Olivier Dombret

Né quelque part en Belgique en 1980, Olivier Dombret se définit comme un trash writer. À dix-huit ans, il décide d’étudier le sanskrit afin de traduire le MahâBhârata. Il abandonne trois ans plus tard après s’être aperçu que c’était déjà fait. Il assouvit alors son besoin de voyager et se consacre essentiellement à l’écriture et à la musique. Écrivain, poète, performeur et musicien, il vit actuellement entre l’Espagne et la Belgique. Son premier livre, le Journal d’un jeune branleur (maelstrÔm), noir et percutant, fut finaliste du prix Indications 2007. Il a également publié les booklegs The Western Empire et Ghost Words chez maelstrÖm.

Du même auteur

219.2 Ghost Words
Olivier Dombret
maelstrÖm / coll. Bookleg
Poésie
12 x 18 cm / 28 pages
ISBN 978-2-87505-079-3
2011
3 €
Notre mère la montagne Notre mère la montagne
Olivier Dombret
L'Arbre à paroles / coll. IF
Prose
12 x 20 cm / 82 pages
ISBN 978-2-87406-608-5
2015
10 €