kisscry

Le spectacle Kiss & Cry – NanoDanses a été créé à l’occasion du festival VIA, en mars 2011, par Michèle-Anne De Mey, Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig (avec un collectif d’intervenants). Ce spectacle inédit et ambitieux qui confronte cinéma, danse, texte, théâtre et bricolages de génie a été salué par une presse et un public unanimes. Une tournée internationale démarre cet automne, avec de nombreuses dates prévues en Belgique et en France (dont trois semaines au Théâtre du Rond Point à Paris).

Le livre met en valeur le texte poétique de la voix off, écrit par le romancier Thomas Gunzig, en l’accompagnant de nombreuses images tirées du spectacle. On peut le lire comme le souvenir ou la promesse d’un spectacle exceptionnel. On peut aussi l’apprécier comme une œuvre à part entière.

À propos de l’auteur

Thomas Gunzig

Thomas Gunzig est né en 1970. Chroniqueur régulier pour plusieurs émissions de radio (RTBF) et pour le journal le Soir, c’est une figure médiatique bien connue en Belgique. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Assortiment pour une vie meilleure (nouvelles, Au diable Vauvert, 2009), 10 000 Litres d’horreur pure. Modeste contribution à une sous-culture (roman, Au diable Vauvert, 2007), Kuru (roman, Au diable Vauvert, 2005), le Plus Petit Zoo du monde (nouvelles, Au diable Vauvert, 2003 & Folio, 2005), Mort d’un parfait bilingue (roman, Au diable Vauvert, prix Rossel, 2001) et À part moi personne n’est mort (nouvelles, Le Castor Astral, 1998, rééd. J’ai lu, 2002).

Du même auteur