komsakonkoze
Jean-Louis Sbille
Traverse

13.5 x 18 cm / 120 pages
ISBN 978-2-93078-325-3
2018
12 €
Disponible

Jean-Louis Sbille a pratiqué tous les arts et traversé tous les médias. Il écrit, joue sur scène au cinéma, il parle de ce qu’il connaît de la vie et ses travestissements, des « trous noirs » du temps, de l’amour qui s’effiloche, des corps qui dansent au bord du néant, du temps qui passe et repasse jusqu’à ce que nous soyons sans plis.
Une œuvre singulière, des récits qui enchantent les salles où il joue ces textes, une voix entre la confession et l’ironie, une voix douce qui dit le début et la fin des temps en chaque homme.

À propos de l’auteur

Jean-Louis Sbille

Jean-Louis Sbille a participé à l’avant-garde artistique belge dans les années 1970 et 1980. Avec Marc Borgers, il a créé à Namur le groupe d’art vidéo et de performance RUPTZ (1975-1977), puis édité le tabloïd new-wave graphique international SOLDES Fins de Séries (dix numéros de 1978 à 1982, avec Anne Frère et Michel Renard). À la RTBF, il a produit et présenté de nombreuses émissions musicales et culturelles (Marie ClapSabot, Cadence, Heure exquise de R21, Cargo de nuit, Ici Blabla).
Il est l’auteur de Flip intégral 1974 (La Soif étanche, avec des encres d’André Lambotte), Faustine-Surface (Yellow Now, avec des photographies de Marc Borgers), Mamamama. Textes à dire (maelstrÖm, ill. de Michèle Baczinsky), De la machine à laver. Monologue philosophique (maelstrÖm), les Camions de la peur (Mémor/ Mijade, ill. d’Alain Goffin), le Château qui avait le hoquet (Mijade, ill. de Dominique Maes), la Table, les trois chaises et le petit tabouret (id.).

Du même auteur

mMama Mamamama
Jean-Louis Sbille
maelstrÖm / coll. Bookleg
Poésie
12 x 18 cm / 36 pages
ISBN 978-2-87505-099-1
2012
3 €
machinealaver De la machine à laver
Jean-Louis Sbille
maelstrÖm / coll. compAct
Théâtre
12 x 16 cm / 42 pages
ISBN 978-2-87505-161-5
2013
5 €