cover_albarede
Claude Albarède
L'Arbre à paroles / coll. L'Arbre à paroles
Poésie
13 x 20 cm / 80 pages
ISBN 978-2-87406-419-7
2009
12 €
Disponible
Dist. : Maison de la Poésie d'Amay

Vision d’un poète hors la ville. Quatre saisons de l’année — ou d’une vie ? — embrassent la profusion d’éléments de la nature : « La dépensée du petit jour / petite fontaine écrite au couteau / entre les eaux et les résines ». Tout en sourdine, bien des questions essentielles sillonnent ce recueil : « Il reste à décider / si le vide est coupable / et s’il cache un secret / nourricier du vertige ».

À propos de l’auteur

Claude Albarède

Claude Albarède est né à Sète en 1937. Fils d’ouvriers et de petits vignerons, il a passé son enfance sur les contreforts du Larzac, entre les vignes et les garrigues languedociennes. Professeur de lettres en région parisienne, de nombreuses revues l’ont publié (Sud, le Pont de l’Épée, Rétroviseur, l’Arbre à paroles, la Nouvelle Revue française). Saluée par Luc Bérimont comme une œuvre de premier plan, avec son arrière-goût de pierre à feu et la retenue d’une eau secrète, la poésie de Claude Albarède, âpre, rugueuse et ensoleillée, se développe suivant un cheminement contradictoire, comme les drailles de son arrière-pays, à travers ses recueils de poèmes. Il est aujourd’hui reconnu dans l’ensemble du monde francophone. Il a reçu de nombreux prix dont le prix François Villon (1980), le prix de poésie du Lion’s Club International (1984) et la bourse de poésie Guy Lévis Mano (1985).

Du même auteur