memoiredesoublies
La Répression franquiste passée sous silence
Asunción Esteban, Emilio Silva, Javier Castán, Pancho Salvador
Préface de Paul Preston
Les Territoires de la mémoire / coll. Libres Écrits
Histoire
11 x 16.8 cm / 256 pages
ISBN 978-2-930408-27-9
2012
8,50 €
Disponible

La transition démocratique espagnole est restée très discrète sur les fosses dans lesquelles gisaient les Républicains assassinés par les fascistes pendant la Guerre civile et les premières années de la dictature franquiste. À l’exception de quelques cas isolés, les enfants de ceux qui « disparurent » dans les montagnes, les ravins, les murs et les fossés d’Espagne restèrent dans l’impossibilité d’enterrer leurs parents, une fois retrouvée la démocratie pour laquelle ceux-ci avaient pourtant lutté. Ce sont leurs petits-enfants qui, malgré la peur toujours présente plus de soixante ans après, se sont chargés de remuer la terre pour récupérer les restes et la dignité de dizaines de milliers de personnes, victimes des « promenades » mortelles et des jugements sommaires rendus par le régime des vainqueurs.

Chacune de ces fosses ouvertes révèle en réalité les pieds d’argile de la démocratie espagnole : seules quelques pelletées de terre séparent l’amnistie du passé de l’amnésie de l’Histoire.

Ce livre rassemble les actes du colloque intitulé « la Mémoire des oubliés. Un débat sur la répression franquiste », organisé dans le cadre des premières Journées nationales de l’Association pour la récupération de la mémoire historique, célébrées à l’université de Valladolid au printemps 2003.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur