cover_passemagique_noel
Serge Noël
L'Arbre à paroles / coll. P.O.M. Poésie ouverte sur le monde
Poésie
13 x 20 cm / 162 pages
ISBN 978-2-87406-491-3
2011
14 €
Disponible
Dist. : Maison de la poésie d’Amay (BE et LUX)
chez l'éditeur

Long poème de méditation, de songeries, d’éblouissements, d’écritures métisses, la Passe magique propose un voyage à travers l’Europe et le Maroc, où le désir et l’espoir le disputent pied à pied à la solitude et au repli sur soi.

Extrait

Je t’invite à entrer dans le grand secret de ma solitude.
Appelle-moi, le heurtoir de mon âme chante.
Deux hommes dans la même pièce, la même rue, le même train.
Deux corps par les mains qui se joignent, abolissent le silence des étoiles.
Deux bouches aux mots usés comme fleuves qui touchent au rêve de la mer.
Deux abîmes referment un pli noir dans le ciel.
Un malentendu bienfaisant, une impossible conjonction de rêves, de paroles.
Une eau tiède et parfumée pour la soif de sable du cœur qui attend.
L’explication, la raison, la couleur, la saveur, le chaud, le froid, le tumulte des entrailles, les songes qui travaillent sous le globulement grondant des yeux, la fournaise des pensées qui dansent dans le cœur.

À propos de l’auteur

Serge Noël

Serge Noël est né en 1956, l’année du Bois du Cazier et du vingtième Congrès de Moscou. Depuis quarante ans, il travaille comme éducateur et animateur dans les quartiers populaires de Bruxelles.
À l’âge de quatorze ans, il a découvert le maoïsme et le surréalisme, et il n’a cessé de militer dans les milieux de gauche radicale, contre le racisme, contre la guerre, contre les injustices sociales et pour le féminisme. Aujourd’hui, il anime des ateliers d ’écriture, des cours d’alphabétisation pour le compte d’une asbl qu’il a contribué à créer il y a vingt ans. Son écriture s’est nourrie de surréalisme mais aussi de constats sociaux et d’aspirations amoureuses.

Du même auteur