Pierre de la folie
Fernando Arrabal
maelstrÖm
Roman
14 x 21 cm / 128 pages
ISBN 2-930355-20-4

14 €
Disponible

« J’ai une bulle d’air. Je la sens très bien. Quand je suis triste elle se fait plus lourde, et parfois, quand je pleure, on dirait une goutte de mercure. / Je la sens très bien. Lorsque je suis content elle se fait plus légère, et parfois, lorsqu’elle me parle, on croirait qu’elle n’existe pas. / La bulle d’air se promène de mon cerveau à mon cœur et de mon cœur à mon cerveau. »

Des extraits de la Pierre de la folie parurent dans la Brèche, la dernière revue proprement surréaliste dirigée par André Breton. Livre panique (« Panique » vient du dieu Pan, « la totalité »), cet ouvrage ne se réduit pas à une simple transposition poétique de ce cahier où Fernando Arrabal annotait ses rêves, et constitue une véritable œuvre de passage, entre intérieur et extérieur, âme et corps, conscient et inconscient… Une spirale musicale qui nous invite autant à rentrer au plus profond de nous-mêmes – par la force et la répétition hypnotique d’images déroutantes, qui sont autant de « clés dans la clé » comme l’écrit Antonio Bertoli dans sa préface – qu’à sortir hors de notre « moi » habituel.

Véritable coup de hache porté à nos certitudes, la pierre que ce texte nous permet d’extraire a sans doute de multiples facettes : entre folie et sagesse il n’est parfois de différence que le point à partir duquel l’être humain contemple ses pensées…

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur