venus
Claude Godet
Murmure des soirs
Roman
7.5 x 10 cm / 141 pages
ISBN 978-2-930657-10-3
2013
10 €
Disponible
chez l'éditeur

Pourquoi tant de femmes convergèrent-elles, dans les années 1970, vers le garage d’Albert ?
En quoi l’homme restera-t-il jusqu’au bout décevant pour la femme ?
Comment la perte d’un chien très cher conduit-elle une libraire xénophobe à reconsidérer ses positions ?
Quelle secrète obsession turlupine Alexandre tandis qu’il s’abandonne aux mains de son étrange masseuse ?
À ces questions essentielles sont apportées quatre courtes mais indispensables réponses.

Extrait
Son cerveau même semblait s’être pétrifié, raison pour laquelle, sans doute, il laissa se faire les choses quand à sa grande stupeur il vit sa grosse paluche noire, une patte plutôt qu’une main, se tendre vers la droite, se glisser sous la robe, remonter par-dessous entre les cuisses toutes chaudes (et lisses, et veloutées…) ; ensuite, Albert ne vit plus rien (il avait dû fermer les yeux), il appliqua la paume à peu près où elle le lui avait indiqué, contre le pli palpitant de l’aine ; il l’y pressa, de plus en plus fort, puis sentit qu’à travers le tissu cette femme lui attrapait la main et la faisait glisser plus au centre.

À propos de l’auteur

Claude Godet

Claude Godet, né à Izier (Durbuy) en 1951, est animateur d’ateliers d’écriture. Il est l’auteur de la Bête à mille dos (La Longue Vue, 1988), la Dernière Scène (La Longue Vue, 1991), le Printemps de Liège (Éole, 1999) et J’irai la voir un jour (Le Grand Miroir, 2008).

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur