arton4279-d131b
Daniel Fano
Les Carnets du dessert de lune / coll. Pleine Lune
Roman
14.8 x 21 cm / 154 pages
ISBN 978-2-930235-80-6
2009
17 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

Voici le quatrième tome de la tétralogie inaugurée en 2004 avec L’Année de la dernière chance et poursuivie avec Le Privilège du fou et Sur les ruines de l’Europe. D’ampleur plus vaste, cet opus est peut-être le plus marqué par l’humour – un humour noir et glacé à souhait. L’auteur y traite beaucoup (mais pas seulement) du terrorisme durant les quatre dernières décennies, des Tupamaros à Al-Qaida en passant par la Bande à Baader et Septembre Noir. Chroniqueur du chaos, le moraliste se garde bien de jouer les prêcheurs, de servir une cause partisane. C’est qu’il est réfractaire aux formatages idéologiques, d’où qu’ils viennent. Donc, ici, pas de démonstration appliquée, pas de message univoque, mais un montage de faits avérés, divulgués dans la grande presse ou dans des livres qui furent d’une brûlante actualité. L’auteur ne se contente pas de déboulonner les vieilles et les nouvelles idoles, il montre le si peu de différence qu’il y a entre un journal télévisé et un film pornographique, il balaye toutes les illusions possibles, il montre les progrès d’un désastre inéluctable, le genre humain fasciné par son propre suicide en cours. Ses personnages imaginaires (particulièrement, Monsieur Typhus, Rita Remington, Rosetta Stone, Jimmy Ravel et Patricia Bartok) sont plus présents que jamais pour mieux souligner les horreurs de l’Histoire : en effet, malgré leurs prodigieux efforts réitérés , ils ne parviennent jamais à égaler – pas même à approcher – les “héros” du réel dans les actes crapuleux qu’ils commettent.

À propos de l’auteur

Daniel Fano

Né en 1947, Daniel Fano a fait le journaliste à Bruxelles de 1971 à 2007. Encouragé par Joyce Mansour, Henri Michaux et Dominique de Roux, il est entré en littérature en 1966. Auteur culte depuis sa révélation par Marc Dachy et Bernard Delvaille en 1973-1974. Après Un champion de mélancolie (éditions Unes, 1986), il a connu un long silence éditorial qui ne s’est arrêté qu’avec la publication de Fables et fantaisies aux Carnets du dessert de lune, en 2003. Ses ouvrages parus depuis lui ont valu le prix de la SCAM Belgique en 2007. Il a publié le Repaire du biographe (2009) à La Pierre d’Alun et, aux Carnets du dessert de lune, Western (2003), l’Année de la dernière chance (2004), le Privilège du fou (2005), Sur les ruines de l’Europe (2006) et La vie est un cheval mort (2009).

Du même auteur