docherie (1)
Un quartier populaire de Wallonie des années 20’ à 60’
Gwenaëlle Verjans
Couleur livres
Essai
15 x 22 cm / 164 pages
ISBN
2006
18 €
Disponible
Dist. : Interforum Benelux (BE) - Daudin (FR)
chez l'éditeur

Hameau situé sur la commune de Marchienne-au-Pont, la Docherie est souvent perçue comme une zone délaissée, concentré de misère économique, sociale et culturelle.
Quartier à forte densité de population immigrée, au revenu moyen très bas, d’une précarité de vie réelle, déserté par les commerces,… la rumeur accable les habitants de tous les maux de la ville.
Or, nombre d’entre eux, plus anciens, se souviennent de son époque de gloire. La réputation de la Docherie était alors celle d’une cité vivante, festive, au dur labeur, qui offrait de multiples activités et manifestations.

Ils ont voulu se réapproprier leur histoire. Avec Gwenaëlle Verjans, historienne, une démarche de mémoire collective a été entreprise. Des témoignages et des récits de vie ont été collectés.

Ce livre, alimenté de nombreuses sources historiques, de graphiques, de chansons et de photographies d’époque,… retrace la vie quotidienne, sous tous ses aspects, des fêtes aux métiers en passant par les tâches ménagères, l’alimentation, l’éducation, la santé,… L’histoire d’un quartier durant une période florissante, celle des industries et des avancées sociales.

Le présent ouvrage permet aussi de se rendre compte des mutations de la vie sociale durant cette période, et ne manquera pas d’intéresser les enseignants, étudiants, chercheurs et amateurs d’histoire sociale ou d’ethnologie. Car cette histoire, au-delà d’une chronique locale, est particulièrement exemplative du mode de vie ouvrier et populaire en Wallonie.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur